Retour page d'acceuil

Projets

Cet ensemble de projets regroupe des propositions plastiques qui peuvent prendre la forme d’installations audio/visuelles, de vidéos, de photographies, de dessins...

Certains projets ont déjà été expérimentés, mais jamais finalisés ni présentés à un public (exposition, festival...), d’autres ne sont encore que des idées posées sur du papier (textes, croquis, simulations....).

Certains d’entre-eux sont «citationnels», ils rendent hommage à des artistes qui influencent d’une manière ou d’une autre ma pratique artistique.

Anima con sordino / Sculpture, installation, vidéo/son

Télécharger le projet en PDF

 « La respiration, c'est le volume d'un souffle. Quand vous respirez, vous lancez dans l'air un volume d'air différent de celui qui l'entoure, avec une température différente. L'action de respirer est déjà un acte sculptural ». Giuseppe Penone

Anima con sordino
L’ « Anima » du latin  anima « souffle, âme » et  « Con sordino » terme musical se rapportant  à l'utilisation d'une sourdine, indiqué sur une partition par la mention con sordino.

:
Ce projet est lié à mon expérience de musicien* et mon activité actuelle de plasticien.
L’ objectif est de réunir ces deux pratiques au sein de l’atelier, avec pour idée de créer des sculptures de verre soufflées et produites à l’aide d’un instrument à vent, plus précisément d’une trompette « modifiée ».
Le but étant d’expérimenter différentes « mélodies soufflées » avec l’hypothèse que chacune de ces suites de notes produirait une forme spécifique.
Une suite de sons « enregistrés » physiquement dans du verre, une série de formes transparentes contenant des airs musicaux.

*  Musicien autodidacte (trompettiste) j’ai joué pendant plusieurs années dans diverses formations de Jazz (trio,
quintette, big band).
** ArcamGlass est un atelier artisanal d’expérimentation et de production d’oeuvres et d’objets en verre au service des créateurs. http://arcamglass.com/ 

Simulation 01/2015 / Images originales : A Tribute to Jack Johnson, couverture du disque de jazz fusion de Miles Davis enregistré en 1971 / CIAV — Centre international d'art verrier, image d'initiation au soufflage...

Performance réalisé aux Ateliers de verrerie Arcamglass le 17/09/2016. Avec Mathilde  Rebillard , Angéline Ducoudray et Simon Muller. Photographie/Thomas Beaudelin

- Ad lib 1,2,3,4  / 2016
Formes résultant d’Interprétations musicales jouées avec une trompette reliée à une cane de souffleur

 

Une télévision qui diffuse la propre image de sa destruction : Action puis dispositif vidéo.

La rétroaction (on utilise aussi couramment le terme anglais « Feed-back »), est, au sens large, l’action en retour d’un effet sur le dispositif qui lui a donné naissance, et donc, ainsi, sur elle-même. C’est-à-dire que la valeur de sortie (à une date antérieure) fait partie des éléments de la commande du dispositif.

Une boucle de rétroaction est un dispositif qui lie l’effet à sa propre cause, avec ou sans délai.

(Source Wikipédia)

missing image file

Protocole d’expérimentation :

A partir de cette définition scientifique et technique, ma proposition est l’élaboration d’un concept d’action diffusé au sein d’un dispositif vidéo destiné à produire le dernier feed-back d’une télévision (écran à électron).

Une caméra sans fil (émetteur) est projetée à grande vitesse vers l’écran d’un téléviseur à tube cathodique (récepteur) qui diffuse et enregistre cette action. Après le choc et l’explosion de l’écran, cette captation est ensuite rediffusée (son et image) au sein même du téléviseur à l’aide d’un mini vidéo projecteur.

A l’instar de l’oeuvre de Robert Morris : « Une boite qui diffuse le propre son de sa fabrication » 1961

Ce bouclage auto référentiel est un hommage personnel à ce pionnier de l’art conceptuel.

Une télévision qui diffuse la propre image de sa destruction,

croquis préparatoire, 2010

feedcrob.psd
1feedfinal.psd

 

 

Fountain (2) : Action puis dispositif vidéo (vidéo projection/objets ou dispositif double écran)

Matériaux : Escabeau, barbecue, projecteur diapo, (diapo :image de l’urinoir de duchamps « fountain »), pénombre, 1 éclairage orienté sur le haut de l’escabeau.

Fountain, croquis préparatoire, 2010

fountain-crob1.psd

L’action consiste à monter en haut d’un escabeau et à uriner sur un barbecue rempli de braises rouge qui se trouve au sol. Lorsque l’urine touche les braises, un nuage de de fumée se forme et devient alors un écran temporaire révélant pendant quelques instants l’image projetée (l’urinoir de Duchamps).

 

Pour une chute libre des corps ou un libre décor de chute (2) from pascalbinos on Vimeo.

Un readymade « aidé » ou « assisté » est alors proposé à travers cette action.

Une captation vidéo cadre l’ensemble du dispositif de l’action à partir de 2 caméras.

Elle est ensuite redifusée en boucle (échelle 1) au sein du dispositif de tournage.

 

 

 

Air Drawing (2) : Dispositif de production de dessins aléatoires

Emprisonné par l’air de quatre ventilateurs, un ballon à hélium traîne un crayon qui parcours une feuille de papier et révèle une écriture singulière.

Une production de dessins originaux devient alors envisageable.

Essais (1) Le Fouloir St-Herblain

La suite de cette expérimentation se dirige vers de multiples variations en remplaçant le crayon par : Un contenant de peinture percé, un chalumeau portable , en miniaturisant le dispositif (mini ventilateur) etc etc.....!

Air Drawing (détail), essais 11, 2009

drawindtotal copie.jpg

penballwind03.jpg

 

Suite 2011 désert des Bardenas :

Wind drawing from pascalbinos on Vimeo.

 

 

Dessin Solaire :

Production de dessins fabriqués avec la concentration des rayons du soleil à l’aide d’une loupe, ma première expérimentation fut l’écriture d’une phrase sur un papier Fax (sensible à la chaleur),

Ecrire avec le soleil, papier fax, 2009.

A partir de ce principe, la réalisation d’un dessin (ci-dessous) représentant la méthode pour le réaliser me paraît être la plus juste et la plus radicale. Un dessin auto référentiel à l’acte qu’il implique, une oeuvre conceptuelle et lumineuse.

 

Dessin Solaire, Croquis préparatoire, 2009.

 

 

From Buren to Signer : Action vidéo

Cette proposition d’action consiste à propulser une fusée fumigène horizontalement à travers les célèbres anneaux de Buren sur le Quai des antilles à Nantes en direction de l’ouest. Cette action symbolise à la fois une attraction éphémère et foraine au sein d’une oeuvre pérenne et un hommage personnel au grand artiste de l’instant qu’est Roman Signer.

buren-signer1.psd

From Buren to Signer, simulation jour, 2010

from-buren-to-signer.psd

From Buren to Signer, simulation nuit, 2010

 

 

 

« Sans commentaires » remember copenhague. Dispositif Audio/visuel multi-écrans (14)

multi-ecrans copie.psd

« Sans commentaires », simulations, 2010

 

 


Sans commentaire (remember copenhague) par pascalbinos

Les dirigeants politiques des 14 pays les plus puissants de la planète (États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada, Russie, Espagne, Chine, Inde, Afrique du Sud, Brésil, et Mexique) sont réunis au sein d’une assemblée télévisuelle.

Les moniteurs diffusent en boucle les discours, interviews et autres interventions télévisuelles (capturés sur You Tube) de chacun d’entre eux , au montage leur paroles ont été supprimés, ne reste que leurs gestes et le son de leurs respirations. Une installation quelque peu comique où les beaux discours politiques se résument à des gesticulations et autres bruits de bouches sans autres commentaires. Lorsque je les regarde ainsi j'aime à m'imaginer qu'ils manquent cruellement d'air, qu'ils n'arrivent plus à respirer faute de n'avoir pas pu ou pas voulu résoudre les problèmes climatiques à venir...pour moi leurs attitudes et leurs décisions étaient "sans commentaires" face à l'urgence et il me semble que ça n'a pas trop bouger depuis ...

 

 

 

Hypnotiks Frictions : Dispositif Audio/visuel pour verres à pied et tourne-disques modifiés

Un verre à pied est fixé sur le centre du plateau d’un tourne disque, un caoutchouc est placé en frottement sur le bord du verre.

Le saphir lit toujours le même sillon d’un disque vinyle (rayure volontaire).

hypnotik-frictions.jpg
friction01.jpg
friction02.jpg

Dans ce projet, l’idée est de multiplier les éléments qui engendrent par leurs «frottements»* des sons cristallins à la fois tellurique et aérien, faisant entrer en résonance les vibrations des verres et les passages musicaux bouclés des disques vinyles.

Cet ensemble se structure alors comme un récit sonore à écouter en arpentant l’espace du dispositif.

frictioncroki.jpg

Hypnotiks Frictions, Croquis préparatoire, 2008

 

 

Atelier promenade (Sélection)

Tous les jours depuis quelques années, les promenades quotidiennes de mon chien sont pour moi l’occasion d’échantillonner différentes images à l’aide de mon téléphone portable (photographies, vidéos) qui se présentent lors de ces déplacements journaliers. Le trajet de la promenade devient alors l’espace d’expérimentation de différents protocoles de prises de vues que je me suis dictés.

Une sorte d’atelier urbain du quotidien, ou le hasard et l’observation du réel deviennent les principaux matériaux à l’élaboration des différentes créations audio / visuelles qui en résultent.

 

 

Cut up Vidéo (suite) : Echantillonnage Audio / Visuel

Lettres, mots, morceaux de phrases, filmés au téléphone portable.

La méthode du cut up chère à William S. Burroughs, est ainsi impliquée au différentes captures vidéos. Le son urbain de ses séquences enregistrées devient également une composition sonore originale qui s’organise en fonction de l’agencement des mots et des phrases proposés.

Une certaine idée de «l’écriture filmique».

missing image file

 

 

Cut-up urbain from pascalbinos on Vimeo.

 

 

Série Bancale (suite) : Echantillonnage photographique

Depuis quelques années, Je photographie des objets et éléments urbains bancales qui se présentent à ma vision ( poubelles, vélos, panneaux, arbres…..). Ces captations photographiques sont effectuées de manière à rendre chaque objet bancale, perpendiculaire au cadrage, c’est alors tout l’environnement qui devient bancale.

Mon intention, lors de ces prises de vues est de proposer une réalité décalée en cherchant à provoquer un phénomène de déséquilibre visuel.

J’aime imaginer le regardeur penchant sa tête pour redresser mentalement le cadrage de ces photographies.

missing image file

 

 

 

Entrée Son : Action Audio / Visuelle

«Marcher est un moyen artistique, politique, d’interroger le monde tel qu’il va, de s’y insérer, de le transformer d’une manière infra-mince à partir d’actes et de gestes frappants» Thierry Davila.

Après avoir repéré et photographié différents heurtoirs de porte, l’idée est de réaliser un film «vernaculaire» pour révéler à travers un échantillonnage visuel et sonore, les sons, les matières et les couleurs des diverses vieilles portes bourgeoises du centre ville de Nantes.

Il s’agit là de proposer une certaine vision audio / visuelle, patrimoniale et historique.

missing image file

 

Décollage / Prologue

Ce projet et sa description sont la suite d'une série d'actions/installations menées depuis quelques années, qui questionnent à la fois le transport de l'image (au sens réel et figuré), l'outil caméra, le corps et le lieu qui l'environne. Dans ces dispositifs, je construis des espaces ou zones "acciderogènes"(génératrice de désirs d'accidents) qui impliquent une mise en danger relative de l'outil de captation et/ou de l'acteur/performeur. Par de multiples points de vue, de la captation du réel de l'action au réel modifié du dispositif, le résultat prend la forme d'une installation visuelle et sonore qui propose au spectateur de revivre la performance première à travers une vision désirée surprenante mais certainement pas extraordinaire.

Descriptif du projet
Un véhicule modèle réduit (moteur thermique) radiocommandé(ou autre mini-bolide) et équipé d'une mini-caméra vidéo embarquée est propulsé à vive allure contre un obstacle. Lors du choc, la caméra est éjectée et je dois tenter de la ratrapper avant qu'elle ne s'écrase au sol. Outre la caméra embarquée, 2 caméras enregistrent cette action, l'une cadrant le parcours du bolide et l'autre cadrant ma course.La troisième caméra (embarquée) est le passage inframince qui lieras les 2 autres séquences enregistrées de l'action, ainsi décomposées, à travers ces 3 prises de vues et la triple diffusion qui en résultera.

Voir l'animation

Voir la modélisation d'une partie de l'action

La distance et le temps entre l'espace d'éjection (cadrage1) et l'espace de réception (cadrage2) restent à imaginer, cela implique quelques séances d'entrainement avec un leurre (objet de même poids et de même taille que la caméra).

Méthode de travail
Cette proposition s’articule en 4 parties
1) Fabrication et assemblage du dispositif de tournage : KIT
(rail, voiture radiocommandée à moteur thermique, système d’éjection)
caméra, éméteur récepteur, accessoires et protections.
2)Essais et entrainement in-situ (parc, square, stade, terrain vague ....)
3)Tournage de l’action ( 3 points de vue )
4) Installation, montage (vidéo) et diffusion au sein de la structure d'acceuil dans un dispositif vidéo (3 écrans+son).
Le kit du dispositif de tournage reste remontable et peut être réutilisé in-situ, il permet à un public (motivé)de revivre l’action en temps réel.

 

Energizer / Rezigrené

Le dispositif envisagé pour ce projet se compose d'une vidéoprojection (1) et lui faisant face
un miroir sans teint ou une vidéoprojection(2) est positionnée derrière.
Quand le visiteur pénètre dans l'espace, la projection s'offre à lui frontalement, il peut ainsi regarder le film qui lui est proposé, puis se rendre compte du miroir qui renvoie le reflet de la projection n°1 et la projection n°2 diffusée derrière le miroir
A une certaine distance, une chaise est disposée dans l'espace (dirigée vers le miroir), si le regardeur s'y installe il s'apercoit que les 2 images se superposent et sont de la même grandeur(le reflet de la projection n°1 et la projection diffusée derrière le miroir).Le décor des deux films est le même, mais l'action que j'exécute est différente (inversion,marche arrière), une mise au point se révèle impossible pour le regard et il faut choisir mentalement quel image regarder au risque d'avoir la sensation de « loucher ».


-1)Vidéoprojection*
Plan fixe d'une vue sur un salon ( 1 table ovale, un canapé ......)
Je rentre dans le cadre et je vais poser 4 piles (de 1,5 volt LR6)sur le sol (une par une).
Je vais m'assoir dans le canapé, je me concentre, je pose mes mains sur la table ovale.
Je tend mes mains vers les piles, elles se déplacent et bondissent sur la table pour venir (une par une) rouler dans ma mains, je les disposent sur la table et je quitte le cadre.
*La séquence visuelle est mise en marche arrière (- 100%)
Le son est resynchronisé mais à l'endroit.
-2)vidéoprojection derrière le miroir*
Plan fixe d'une vue sur un salon ( 1 table ovale, un canapé ......)
Je rentre dans le cadre et je vais m'assoir dans le canapé, sur la table sont posées 4 piles (de 1,5 volt
LR6), je les saisies une par une et les fait rouler sur la table engageant leurs chutes sur le sol. Je me relève et contourne la table pour ramasser les piles. Je quitte le cadre.
*Dans les 3 déplacements que j'éxécute,  je marche en arrière, l'image et le son sont inversé
s

Voir les 2 vidéos en simultané


 

 

Retour page d'acceuil